En voyage au pays de la chaussette

On me pose souvent la question:

« Pourquoi la chaussette? »

« Pourquoi vous vous êtes spécialisée dans la chaussette? »

« Pourquoi que des chaussettes? »

J’ai pris l’habitude de vous répondre franchement:

1-la chaussette est un produit Utile – Je pense que tout le monde porte des chaussettes de 0 à 100 ans ++

2-J’ai rencontré une usine, et je n’aurai à cette époque jamais pensé me lancer dans ce produit, la magie des rencontres :

Au départ je voulais accessoiriser la gamme de bodies, je me rends donc au salon du MADE IN FRANCE by PREMIERE VISION au carreau du temple à Paris, les exposants ne sont que des façonniers Français (il n’y a seulement que des entreprises qui produisent des articles textiles-cuir-maille) on peut y rencontrer des usines de tricotage, de passementerie, rubans, et autres savoirs-faire artisanaux.

J’ai discuté avec la responsable d’une toute petite entreprise située dans les Landes qui m’expliquait son histoire (ancienne salariée de l’usine elle avait reprit l’entreprise seule) nous allions travailler ensemble sur une gamme de chaussons confectionnés en cuir et coton, puis j’aperçois le stand de la manufacture Perrin qui travaille les articles chaussants (collants-chaussettes) depuis 1924, je discute avec la présidente qui a repris l’affaire familiale, nous envisageons un possible prototype qui reprendrai les chatons du logo, en rentrant je valide les tailles et coloris, je reçois trois petites paires de chaussettes en taille 15/16 quelques semaines plus tard, et l’histoire avec la chaussette débutait.

Juin 2015  j’assiste à la réalisation de la toute première collection de chaussettes So et Li.

Cette année (en Mai 2018) je suis retournée dans l’antre de la chaussette, dans ce qui me fais vibrer, la source de mon inspiration et de ce qui m’a poussé à créer So et Li il y a trois ans : Contribuer à sauvegarder (à ma toute petite échelle) le savoir-faire Français dans l’univers du textile.

J’ai déambulé au milieu des métiers à tricoter Jacquards, plus ou moins anciens, plus ou moins automatisés, il y a les machines qui tricotent dans un doux vacarme les chaussettes et collants de jolies marques Française, j’étais entre Le Slip Français, Jacadi, et Berthe Aux Grands Pieds 

Une question arrive aussi de temps en temps : quels sont les projets? les nouveaux produits?

Comme je travaille avec le cœur, je fais les choses en fonction des rencontres (ça vous l’avez bien compris je crois) et de mon intuition, je ne vais pas faire des leggings, ou des bavoirs, juste pour diversifier, il est très important pour moi de ne proposer que des articles pour lesquels j’ai une histoire à raconter, sinon ça ne m’intéresse pas.

Un jour j’aimerai vous y emmener, on fera un road trip des usines textiles, et je vous assure que vous en ressortirez différents, vous ne verrez plus les chaussettes de la même manière et que derrière un prix il y a un réel savoir-faire.
La manufacture Perrin est une maison historique (E P V – Entreprise du Patrimoine Vivant ) bientôt centenaire et qui se visite toute l’année !
Alors vive le #Mif 

La nouvelle production a eu beaucoup de retard mais ça valait vraiment le coup d’attendre ces nouveautés, aux couleurs de l’été (un peu de fraîcheur ça ne fait pas de mal) !

A très vite !

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mi, ut Aenean suscipit tristique risus velit, nec

Ne ratez rien de notre actualité!

Merci et à très bientôt !