J’arrête de me cacher

J’ai longtemps dissocié mes deux activités: Prune et So et Li.

Pourquoi?

Parce que je ne voyais pas de liens entre les deux.

=>So et Li marque de chaussettes que j’ai fondée en 2015, c’est avec cette marque que j’ai sauté dans le bain de l’entrepreneuriat, et du Made in France, inspirée par de jolies marques dont le succès n’est plus à prouver: 1083, Le slip Français, Naïa (Anciennement Ma petite culotte), Faguo, et beaucoup d’autres…je voulais à mon échelle sauvegarder ce qu’il restait de nos usines Françaises, j’ai rencontré au fil des salons des fabricants, puis un coup de cœur avec la manufacture qui tricote aujourd’hui toujours les chaussettes So et Li, la rencontre qui m’a fait découvrir le monde du chaussant, les chaussettes sont venues à moi, (et aujourd’hui ce sont les mamans qui en profites aussi).

=>Et l’atelier Prune, accessoires, brodés et cours de couture/broderie, né en 2018.

Justement en 2018, j’ai connu les aléas de la vie d’entrepreneur: la perte d’un gros client b to b et les retards de livraisons, cela m’a amené à me remettre en question, suis-je à ma place? Pourquoi ces difficultés maintenant? Q’est-ce qu’il me manque? Je venais justement d’intégrer un nouveau local, bien placé et très lumineux.

—————————————————————————————————————

Depuis ma petite enfance j’ai toujours tout fabriqué: des jeux, mes maisons de poupées, puis de sacs, j’ai appris à coudre toute seule avec mes mains, du fils, une aiguille et du tissu.

L’ennui m’a re dirigé vers mes aiguilles en Avril 2018, j’ai attrapé des vêtements, je les ai customisés, j’ai brodé non stop pendant un mois, puis vient l’idée des totes bags, tiens, si je proposais des totes bags brodés, je les fabrique, plus simple, impossible de trouver à l’époque un fournisseur éthique.

Et Prune est née, (Prune c’était mon petit nom enfant) j’ai renoué avec ce que j’aimais faire enfant, j’ai redécouvert mes mains, moi qui commençais à souffrir de mon poignet à force d’être sur mon PC,

Puis vient le moment où je me pose la question: il va falloir choisir maintenant, il ne faut pas se disperser, tu as So et Li et maintenant Prune, on ne peut pas TOUT développer, les demandes pour les cours de couture commencent à arriver, je propose des initiation en cours particulier, puis en duo, j’adore transmettre, mais je ne peux pas renoncer à l’un ou à l’autre.

ET POURQUOI IL FAUDRAIT CHOISIR?

C’est un crève-cœur quand on est Multi-passionnée comme moi, puis j’échange autour de moi sur ce dilemme, et certains m’ouvrent les yeux (l’intérêt du réseau et de l’entourage) sur le lien entre les deux, et l’atout de la personnalisation que l’on peut retrouver à travers So et Li.

La vie finit toujours par remettre chacun à sa juste place.

proverbe chilien

Je propose maintenant sur le e-shop pour accompagner les box et chaussettes, des pochettes et autres sacs en cotons, fabriqués par mes soins bien-sûr et toujours brodés à la main, un par un, ce sont des produits uniques, les clients, les mamans, les grand-parents,… apprécient tellement.

Aucun texte alternatif pour cette image

Ce que je retiens, c’est qu’il faut agir, quoi qu’il arrive et ne pas se laisser submerger, on a toujours le choix, ce qui m’a aider pendant cette période de doutes: Ecouter des podcasts inspirants, d’entrepreneurs atypiques, de personnalités, de créatifs…Lire, méditer, et continuer à créer, je ne me suis jamais autant sentie UTILE et ALIGNÉE.

Ce que je dirai pour conclure: Arrêtez de vous comparer aux autres, soyez UNIQUES, nous sommes tous nés avec des dons, écoutez-vous, écoutez votre petite voix intérieure, et soyez réceptifs aux messages de votre corps, arrêtons de nous mettre des étiquettes, oui on peut être entrepreneure/artisan/brodeuse/créatrice/?…

Oui j’aime So et Li, développer cette marque, j’aime le marketing digital, j’ai appris que l’on pouvait faire du marketing AUTHENTIQUE, animer une communauté et faire vivre tout ce petit monde, j’adore m’occuper de ce tout nouveau groupe de « So jolies mamans », avoir plusieurs casquettes, j’apprends tous les jours, et ce n’est pas fini.

Merci la vie d’avoir mit sur mon chemin l’opportunité de me remettre en question, pour revenir à ce que j’aime, de concilier entrepreneuriat, savoir-faire, artisanat et maintenant développement personnel, car oui les activités manuelles sont reconnues pour faire baisser le taux de cortisol, donc de stress, (ce sera l’objet d’un autre article).

Soyez heureux!

A bientôt!

Emilie

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nullam efficitur. eleifend ut odio elementum Curabitur luctus
Chaussettes femme

Ne ratez rien de notre actualité!

Merci et à très bientôt !