Les secrets de la fabrication des chaussettes !


Vous avez sans doute participé à notre quizz la semaine dernière, alors voici les réponses dans cet article:


Comme vous le savez peut-être si vous suivez la vie de So et Li, sur les réseaux sociaux ou que vous êtes abonné à la newsletter, le mardi 21 mai 2019, nous nous sommes rendus dans la manufacture de Perrin en Saône et Loire, là où sont fabriquées avec soin nos chaussettes.

Nous avons eu la chance de découvrir la fin de la fabrication de notre nouvelle collection « So jolie maman » et l’honore d’avoir une visite complète du site de fabrication.

Nous allons donc vous expliquer les différentes étapes de fabrication des chaussettes So et Li pour que l’univers des chaussettes n’ait plus de secrets pour vous.

Tout commence dans le bureau du styliste qui crée les chaussettes sur ordinateur en 3D, c’est ainsi que la vie débute virtuellement pour les chaussettes. Ensuite, parmi des milliers de bobines, le stylise est en charge de choisir les fils qui se rapproche le plus du coloris de la chaussette dessinée en 3D sur ordinateur.

Ensuite, il s’agit de l’étape du tricotage, réalisé par des machines de tricots référencées aux nombres d’aiguilles qu’elles contiennent. En effet, chaque machine à tricoter à un nombre spécifique d’aiguille. De ce fait, plus la pointure est grande et plus la machine aura d’aiguilles et inversement. Ainsi, chaque machine est propre à une pointure.

Il faut environ 3 minutes 30 pour tricoter une chaussette. Mais la fabrication des chaussettes ne s’arrête pas là !

Tricotage

Effectivement, les chaussettes ne sortent pas tricotées entièrement, en effet au niveau des orteils il y a un trou lorsqu’elles sortent du métier.

Les chaussettes vont se refermer grâce au remaillage automatique ou manuel pour les matières plus nobles.

Remaillage

Le remaillage est donc l’étape suivant le tricotage, les chaussettes sont passées dans une machine qui les ferment au niveau du bout du pied.

Après le remaillage, il reste encore des étapes au sein de cette manufacture:

Par la suite, elles passent au contrôle qualité, dans lequel une personne est en charge de regarder une chaussette à la fois afin de voir s’il n’y a pas de mailles qui ont sauté. Si les chaussettes sont validées par le contrôle qualité, elles vont ensuite au formage. Le formage est une succession de petites étapes. Dans un premier temps, une personne va mettre les chaussettes sur un support en forme de pied. Ensuite, ces chaussettes sont mises dans un bain de vapeur qui s’élève jusqu’à 180°C pour les qu’elles gardent leur taille définitive et qu’elles ne rétrécissent plus lorsque nous les lavons à la machine à laver.

Formage

La fabrication des chaussettes prend fin, la dernière étape des chaussettes So et Li est l’appairage. Cette étape consiste à ressembler le pied droit et le pied gauche ensemble, pour constituer la paire que vous allez recevoir chez vous après commande sur notre site ou après une visite dans notre boutique.

Vous savez désormais toutes les étapes des chaussettes So et Li !

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sed Nullam risus. Praesent mattis tristique porta. risus
Chaussettes femme

Ne ratez rien de notre actualité!

Merci et à très bientôt !